AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère

Aller en bas 
AuteurMessage
Supporter Couguars
Korac Winner
Supporter Couguars

Nombre de messages : 5423
Localisation : Seichamps
Date d'inscription : 14/11/2006

Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty3/2/2009, 20:17

Première surprise des Mondiaux de Val d'Isère, Marie Marchad-Arvier a décroché la médaille d'argent sur le Super-G, seulement battue par l'intouchable américaine Lindsey Vonn. Lors de la conférence de presse d'après-course, la skieuse des Contamines a encouragé la délégation française à prendre son sillage pour faire de cet événement une belle fête pour le ski tricolore.


Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère T_241_500_500_80_large

Marie, vous décrochez une médaille d'argent, ça commence bien. Qu'est-ce que cela signifie pour vous ?

Faire des Mondiaux à la maison, c'est unique en tant qu'athlète. On sait depuis quelques années maintenant qu'ils allaient avoir lieu en France, et nous avons pensé à cela tous les jours pour nous motiver. C'était l'étincelle pour nous faire avancer. Ce matin, quand je me suis levée, je me suis dit que je ne voulais pas pleurer des larmes de tristesse. Et avec cette médaille d'argent, j'y suis arrivée. Je suis très satisfaite. On a eu l'occasion de s'entraîner sur cette piste, c'était un avantage et je l'ai pris.

Comment vous sentiez-vous avant le départ ?

J'étais dans un état particulier ce matin, indescriptible, avec malgré tout une boule au ventre. Cela m'a permis de faire une super course et d'ouvrir le bal pour tous les membres de l'équipe de France. C'est une belle fête pour le ski français, donc il faut en profiter. J'espère que les autres skieurs feront aussi bien que moi.

Quels sont vos repères sur cette piste ?

On a fait les championnats de France dessus en 2007, donc on la connaissait un peu. On est venu s'entraîner au mois d'avril dans des conditions assez printanières, puis on a refait une session au mois de janvier. C'est l'avantage de faire les Championnats du monde à la maison, on a utilisé tous les moyens pour sentir mieux la piste. Je remercie d'ailleurs les entraîneurs du Club France sans qui je ne serai pas là aujourd'hui.

"J'avais une envie incroyable"

Avez-vous skié à l'instinct ?

Oui, j'ai skié un peu au feeling. J'ai toujours eu de bonnes sensations sur cette piste. Et pour moi aujourd'hui, c'était vraiment un régal.

Racontez-nous le chemin parcouru pour arriver ici ?

J'ai un parcours un peu particulier, puisque je suis née à Nancy où j'ai vécu 14 ans. Le ski est venu par la passion de mes parents pour ce sport. Et c'est à l'âge de 15 ans que je suis venu dans les Alpes pour développer mon ski dans un centre de sport-études. J'ai respecté les valeurs qu'ils m'ont inculquées pour pouvoir faire des performances comme celle d'aujourd'hui.

Parlez-nous de votre course ? Où gagnez-vous la médaille ? Et où perdez-vous l'or ?

Je pense que la médaille, je l'ai gagnée en passant le portillon de départ. J'avais une envie incroyable, je voulais mettre beaucoup d'intensité, avoir les crocs comme les entraîneurs le disent. J'ai très bien skié dans la première partie du parcours. Mais après la grosse épingle, vers 50 secondes de course, je fais un petit large comme on dit en ski. Je pense que c'est là que j'ai perdu la médaille d'or. Lindsey Vonn a très bien skié, elle était plus forte aujourd'hui. Je suis très contente avec cette médaille d'argent, cela n'enlève rien à ma joie.

Source: site officiel Val d'Isère 2009


Bravo Marie! Nancy te soutient et te félicite
Revenir en haut Aller en bas
Benoit ADAM
Korac Winner
Benoit ADAM

Nombre de messages : 5360
Localisation : Dans le Lunévillois
Date d'inscription : 01/12/2005

Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Re: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty3/2/2009, 20:34

Bravo à notre Nancéienne thumright
Revenir en haut Aller en bas
Supporter Couguars
Korac Winner
Supporter Couguars

Nombre de messages : 5423
Localisation : Seichamps
Date d'inscription : 14/11/2006

Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Re: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty3/2/2009, 21:06

Revenir en haut Aller en bas
Supporter Couguars
Korac Winner
Supporter Couguars

Nombre de messages : 5423
Localisation : Seichamps
Date d'inscription : 14/11/2006

Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Re: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty3/2/2009, 23:19

Source: Le Monde.FR

Marie Marchand-Arvier, une citadine parmi les montagnards

Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère H_4_ill_1150261_3956_870512

n décembre, Jean-Luc Fabre, l'organisateur des championnats du monde de ski de Val-d'Isère, faisait deux vœux, pour assurer le succès de l'événement : "une météo favorable et des médailles françaises". La première journée de la compétition, mardi 3 février, l'a déjà exaucé.

Marie Marchand-Arvier, petite (1 m 64) brune pétillante, a obtenu la médaille d'argent du super-géant, 34 centièmes derrière l'Américaine Lindsey Vonn, l'actuelle meilleure skieuse du monde. La troisième place est revenue à l'Autrichienne Andrea Fischbacher, à 40 centièmes de Lindsey Vonn.

La Française, âgée de 24 ans, a bénéficié, pour sa performance, d'un dossard favorable, grâce au tirage au sort. Elle s'est élancée en deuxième position, un avantage d'importance. En effet, plus les concurrentes passent, plus la neige se dégrade, se creuse. "Je suis super contente, a déclaré Marie-Marchand à chaud. Le dossard m'a assuré de bonnes conditions, et j'ai réussi un départ de rêve. Après, j'ai fait une faute, je me suis déséquilibrée et j'ai dû poser la main. Dans ces conditions, c'est vraiment un bon résultat."

ONNAISSANCE DU TERRAIN

Le dossard n'explique pas tout. Marie Marchand-Arvier, la veille de la course, l'avait affirmé haut et fort : elle espérait cette médaille. Même si elle n'avait jamais obtenu mieux, jusqu'alors, qu'une neuvième place en super-géant. C'était à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), la dernière épreuve avant les championnats du monde.

Sa confiance, la skieuse des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) la puisait dans sa bonne connaissance du terrain. La piste de Solaise, sur laquelle a eu lieu la course, est une anomalie au regard des épreuves habituelles du circuit de la Coupe du monde féminine. Plus raide, sinueuse, elle favorise les skieuses techniques, les as des trajectoires tendues, plus que les glisseuses.

Un cahier des charges conforme aux qualités de Marie Marchand-Arvier. En plus, avec l'équipe de France, elle a pu, davantage que les skieuses étrangères, s'entraîner sur le site. Un surcroît de connaissance du terrain peut-être déterminant sur cette piste atypique.


Dans ce sport de montagnards, Marie Marchand-Arvier est une exception. Elle a grandi en ville, à Nancy, et a appris à skier dans les Vosges. Née d'un père propriétaire d'une entreprise de joaillerie et d'une mère pharmacienne, elle a l'aisance de celles et ceux qui ont un bagage intellectuel solide. L'un de ses cinq frères et sœurs, passé par Sciences Po et l'ENA, est aujourd'hui adjoint au maire de Nancy.

Ce n'est qu'à 14 ans qu'elle a entrepris le voyage vers les Alpes, pour rejoindre d'abord le lycée du Mont-Blanc, au Fayet, dans la vallée de Chamonix, à côté de la résidence secondaire familiale des Contamines. Elle est ensuite allée au lycée d'Albertville, en ski-études. Elle y a passé son bac S en 2003.

"UNE PETITE BOMBE "

Sur le circuit de la Coupe du monde, elle compte deux podiums, obtenus tous deux en 2006, en descente, à Cortina d'Ampezzo (Italie) et Lenzerheide (Suisse). Cette année-là, à Cortina, elle affirmait déjà que les Mondiaux de Val-d'Isère étaient son objectif…

"Marie, c'est une petite bombe ! Elle a réussi à faire des podiums très jeune en vitesse. C'est une fille hyper déterminée. Elle fait du bien au groupe", constate Ingrid Jacquemod, l'ancienne de l'équipe de France féminine. "Val-d'Isère, c'était un objectif, mais pas une obsession, raconte Jean-Paul Marchand-Arvier, le père de la championne. Elle savait qu'elle aurait l'âge de la maturité physique, psychologique, tactique. Elle avait fait son calcul."

Au matin de son exploit à Val-d'Isère, Marie Marchand-Arvier avait pourtant les jambes flageolantes. "J'ai mal dormi, je me suis réveillée avec une boule au ventre, raconte-t-elle. J'avais envie de pleurer, mais je voulais que ce soit de joie ! Je sentais que mon énergie n'était pas mauvaise." Elle a longtemps cru à la première place, avant que Lindsey Vonn, sa dernière concurrente sérieuse à s'élancer, enfin, ne la détrône. "Je ne suis pas déçue. Ce n'est que du bonheur. Franchement, il n'y a pas de mots pour décrire ce que je ressens."

Dimanche, elle sera au départ de la descente, sa vraie spécialité. "Pour l'instant, je ne veux pas y penser. Je veux juste savourer", dit-elle, avant d'admettre qu'une nouvelle médaille ne lui paraît pas impensable.

Pierre Jaxel-Truer
Revenir en haut Aller en bas
bacou
Korac Winner
bacou

Nombre de messages : 10605
Age : 37
Date d'inscription : 18/08/2006

Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Re: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty4/2/2009, 06:45

Marchand-Arvier allume le feu


La Nancéienne Marie Marchand-Arvier a décroché hier, dans le Super-G, une exceptionnelle médaille d'argent qui lance idéalement les Mondiaux pour le camp tricolore.






VAL-D'ISERE._ C'était un rêve et il est devenu réalité. Une vague ambition qu'on chuchotait dans les coursives de l'hôtel des Bleus sans oser l'étaler à la face du monde. Revenue bredouille de Saint-Moritz et Bormio, contrainte de patienter quinze jours à Are en 2007 et depuis le slalom bronzé de Jean-Baptiste Grange, l'équipe de France avait perdu la saveur d'un départ en fanfare depuis sept ans et le titre de Régine Cavagnoud à Saint-Anton. Un premier jour déjà, en super-G. Comme en 1992 aussi où Franck Piccard avait enflammé Val-d'Isère d'un argent olympique.
Tout le monde avait bien noté que Marie Marchand-Arvier arrivait lancée après avoir réussi dimanche, à Garmisch, le meilleur résultat de sa carrière (9e) dans une discipline qu'on ne soupçonnait pourtant pas capable de lui offrir deux jours plus tard un argent mondial. Mais la jolie jeune fille des Contamines-Montjoie, native de Laxou, en Meurthe-et-Moselle, s'était levée, hier, une larme d'envie au coin de l'œil, la boule à l'estomac, autant de prémices qui font souvent l'histoire des grandes conquêtes.

« Dès le portillon de départ »


« Ma médaille, je l'ai gagnée dès le portillon de départ », souriait-elle, sous le regard brûlant de son jeune frère Théophile, pris lui aussi dans le tourbillon des grandes ivresses sportives.
Là où on pouvait craindre les effets pervers d'une pression malheureusement fatale à Ingrid Jacquemod, MMA s'est juste laissée porter par une piste qu'elle dévale presque les yeux fermés et par ce public venu déjà en masse au pied de Solaise pour goûter à ces Mondiaux bien nés. La victoire à domicile, thème choisi depuis deux ans par le DTA Yves Dimier, a même longtemps été d'actualité. Sur la foi de ses séances d'entraînement sur site patiemment distillées dans les rares fenêtres du calendrier où la Lorraine d'origine a forgé une partie de son destin argenté. Partie avec le dossard 2, sur une neige encore éclairée d'un beau soleil, elle avait d'emblée fait bonne impression. Ses quelques erreurs de ligne n'étaient que la conséquence d'une vitesse farouchement amassée. Meilleur temps. Et des filles qui derrière, se cassaient les dents, secouées dans un tracé devenu plus sombre, dépitées par ce vent qui gâchait des secondes. Quand vint le tour des cadors, Marie Marchand-Arvier avait la tête dans les étoiles. « J'ai vu Paerson sortir et là, j'ai commencé à y croire », disait-elle, sûre au fond d'elle qu'une médaille l'attendait.
Énorme pour une fille qui n'avait posé sa frimousse que sur deux podiums en descente. Énorme, à tel point que la couleur du métal devenait une question subsidiaire à laquelle Lindsey Vonn se fit un plaisir de répondre pour offrir à Rossignol, dont les skis ont cet hiver la beauté d'une fusée, un puissant doublé. Seule capable de skier aussi vite dans la pénombre, l'Américaine est décidément intouchable actuellement. Mais pour 34 centièmes nichés dans un virage un peu large aux deux tiers du tracé, elle ne pouvait priver MMA que d'un titre, pas d'un bonheur qui irradiait fort encore en soirée lors de la cérémonie des médailles, où le cœur en bandoulière, elle goûtait sans modération l'hommage de Val-d'Isère.

Recommencer dimanche ...


Pour l'équipe de France, c'est une bouffée d'oxygène. Un appel, aussi, à l'excellence. Marie Marchand-Arvier a montré la voie, ouvert le chemin à suivre dans ces courses d'un jour où la hiérarchie de l'hiver n'est jamais un passeport pour la gloire. Où il faut savoir se balancer pour aller cueillir les rares occasions d'entrer dans la lumière. Les garçons, ce matin, pourront s'en inspirer, tous les autres tenteront sans doute de surfer sur cette nouvelle vague qui mène au succès. Et dimanche en descente, la fille des Contamines, totalement libérée, n'aura qu'une obsession: recommencer.

Philippe COURT (Le Dauphiné Libéré)


Est republicain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Re: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty4/2/2009, 12:37

Merci pour les articles thumright
Bravo à la Nancéenne bravo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty
MessageSujet: Re: Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère   Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnats du Monde ski alpin Val d'Isère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du SLUC Nancy Basket :: Buvette-
Sauter vers: