AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionGroupes
Partagez | 
 

 Des nouvelles de l'inspecteur Derrick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buzz
Disciple slucky
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Des nouvelles de l'inspecteur Derrick   Jeu 07 Sep 2006, 14:41

Vu dans l'ER de ce matin (07/09/06)
l'Est Republicain a écrit:

La nouvelle vie de Lewis

Après avoir travaillé pour le gouvernement américain, l'ancien Nancéien a pris les rênes d'Archivasports, une entreprise qui pourrait bien faire le bonheur des clubs.

NANCY. Il y a quelques semaines encore, il était employé du gouvernement américain. Diplôme de criminologie en poche, Derrick Lewis s'était spécialisé dans les analyses d'empreintes digitales et aurait très bien pu continuer longtemps à jouer les inspecteurs. Oui mais voilà, il commençait à se sentir un peu à l'étroit dans le cadre un tantinet rigide de l'administration US.

« Il y avait pas mal de restrictions », avoue-t-il au bout du fil, avec son délicieux accent américain. Parmi elles, l'impossibilité de parler avec certaines connaissances fichées dans une certaine catégorie par son employeur. « Mes contacts étaient classés en trois couleurs : vert, orange, rouge. En fonction de la couleur, je ne pouvais pas parler avec certaines personnes ».

Dont un certain Cyril Julian que mister Lewis ne pouvait pas appeler comme il le souhaitait, tout simplement parce que son employeur trouvait étrange que dans le cadre de son métier de basketteur, l'international bourlingue autant aux quatre coins du globe. Fou, non ?

Mais il aura suffi d'une rencontre pour que l'ancien joueur du SLUC (de 1994 à 2001) décide de franchir le pas et de donner une nouvelle orientation à sa carrière post-basket. « Pendant mes vacances cet été, j'ai fait la connaissance de Duane Shugars », raconte Derrick. « C'est un informaticien qui a créé un outil permettant de stocker en ligne des vidéos à l'usage des médecins, des administrations. Le système fonctionne aussi en sport et il m'a demandé si cela m'intéressait de développer cela en Europe. Au début, je me suis montré méfiant car quelqu'un qui vous propose quelque chose sans contrepartie, c'est bizarre. Mais en fait, c'est comme quand on vous donne une Porshe, qu'on ne sait pas utiliser la boite de vitesse et qu'on vous dit que si vous arrivez à l'utiliser, vous pouvez la garder ».

Pas franchement spécialisé dans le sport a fortiori européen, Shugars a donc laissé les clés de la Porsche à l'ami Derrick, lequel sillonne désormais le vieux Continent pour vanter les mérites de cet outil baptisé « Archivasports » et qui connaît déjà un franc succès aux « States » dans plusieurs sports.

Déjà à l'essai au Mans et à Roanne

Rien d'étonnant tant le concept paraît séduisant. « L'idée, c'est de stocker les vidéos de matches sur Internet », explique mister Lewis. « Dès le lendemain d'un match, elles seraient disponibles pour les clubs qui pourraient faire les montages qu'ils désirent. C'est un gain de temps car, jusqu'à maintenant, les clubs s'envoient les cassettes le lundi quand le match se déroule le samedi, et les reçoivent un ou deux jours plus tard. Là, tout est disponible quelques heures seulement après le match ».

A l'heure où les matches s'enchaînent à toute vitesse, l'idée a tout pour séduire les clubs. Présenté par Derrick Lewis il y a peu à Paris lors du traditionnel stage de recyclage des entraîneurs pros, le « bébé » a d'ailleurs déjà tapé dans l'oeil de plusieurs clubs. « Le Mans et Roanne ont décidé de l'essayer », reprend Lewis. « Et puis, Christian Monschau, le coach du Havre le teste depuis quelque temps ».

Si les clubs sont intéressés, ils pourront s'abonner à l'année moyennant finances évidemment. Le prix à payer ? « Aux Etats-Unis, il faut débourser entre 5.000 et 8.000 € pour la licence à l'année », reprend Lewis. « Mais cela coûterait nettement moins cher en France car on cherche surtout à développer le concept ».

Un concept déclinable à loisir dans une multitude de sports. « Il s'adresse aussi aux agents et même aux personnes qui voudraient mettre en ligne des vidéos de leur gamin prometteur. Il y a plein de possibilités. Et je sais que ça va marcher ». Si c'est le cas, l'inspecteur Lewis aura bien fait de remiser l'imper au placard.

A.G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des nouvelles de l'inspecteur Derrick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du SLUC Nancy Basket :: Hall of Fame-
Sauter vers: