AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionGroupes
Partagez | 
 

 Les 20 ans de la montée en ProA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tony parker
As des As
avatar

Nombre de messages : 3998
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Les 20 ans de la montée en ProA   Mar 29 Avr 2014, 18:37

BASKET-BALL - IL Y A 20 ANS, LE SLUC MONTAIT EN PRO A
« COMME SI C’ÉTAIT HIER… »

Il coachait le SLUC quand l’équipe a décroché son ticket pour l’élite et l’a dirigé pendant cinq ans en Pro A… Olivier Veyrat n’a rien oublié. Et l’ex-entraîneur nancéien porte un regard empreint d’émotion sur cet anniversaire.

29 avril 1994. Le SLUC vient de battre Besançon pour composter son billet pour la Pro A.   L’entraîneur Olivier Veyrat exulte avec Ahmadou Keïta. « Ça a été une libération », se souvient   l’ex-coach nancéien. Photos d’archives29 avril 1994. Le SLUC vient de battre Besançon pour composter son billet pour la Pro A. L’entraîneur Olivier Veyrat exulte avec Ahmadou Keïta. « Ça a été une libération », se souvient l’ex-coach nancéien. Photos d’archives

Olivier Veyrat, il y a exactement vingt ans, le SLUC accédait à la Pro A grâce à son succès à Besançon. Quelles images gardez-vous de ce match ?

Je m’en rappelle comme si c’était hier. C’était chaud jusqu’au bout car on était à la lutte avec Strasbourg. On était dans l’obligation de gagner à Besançon pour ne pas passer par les barrages. L’enjeu était important mais malgré tout l’équipe était tout sauf crispée.

Et finalement, vous réussissez un carton à Besançon (112-82)...

Oui. On fait un match énorme derrière James Banks (NDLR : 38 points) et on obtient notre ticket. Ça a été une libération. Cette saison-là, il fallait être bon du début à la fin mais on n’a pas eu beaucoup de trous. Imaginez qu’on gagne 30 matches sur 34 et malgré cela, on ne devance Strasbourg qu’au panier-average !

« Jean-Jacques Eisenbach a posé les bases pour durer »
Cette montée, c’est le plus beau moment de votre carrière d’entraîneur ?

Il y a la montée, mais aussi tout ce que j’ai vécu à Nancy. C’est au SLUC que je me suis le plus réalisé. L’arrivée d’Eric Cérase a permis de passer un cap, celle de Julian aussi… Après, on s’est construit autour de Derrick Lewis. C’était l’âme de l’équipe. Avec Ahmadou Keïta et Pat Durham, vous avez mon cinq idéal de la période où j’ai coaché même si je n’oublie pas Christophe (Lion), Ismaïla (Sy), Max (Zianveni) qu’on a lancés. Après, il y a eu plein de bons joueurs les années suivantes, Ricardo (Greer), les vainqueurs de la Korac en 2002…

Le SLUC s’est sauvé in extremis lors de sa première saison en Pro A avant de s’installer durablement parmi les prétendants aux play-offs…

C’est vrai. On faisait les play-offs quasiment à chaque fois et on sortait régulièrement des poules en coupe Korac. Une année, on avait même devancé Vitoria. On joue également une finale de coupe (NDLR : en 1997). Mais ce qu’il faut retenir surtout, c’est la stabilité du club et la bonne gestion de Jean-Jacques Eisenbach. Il n’y avait jamais un retard de salaire, jamais un problème de déplacement, d’organisation… On n’avait qu’à penser basket. Il a posé les bases pour durer en élite.

« Je me demande si c’est moi qui ai vécu ça »
Aujourd’hui, le club est devenu une des places fortes de la Pro A. Quel regard portez-vous sur son évolution en vingt ans ?

Le club est très très solide. Il remporte régulièrement des titres mais c’est surtout la continuité au plus haut niveau qui marque. Il y a des saisons plus difficiles que d’autres mais c’est pour mieux rebondir. Et puis, il y a une bonne stabilité au niveau des coaches. Ça n’a jamais été la valse des entraîneurs. Jean-Luc Monschau est notamment resté longtemps (NDLR : neuf saisons) et a fait de l’excellent travail. Quand vous voyez le club maintenant, vous êtes fiers d’avoir participé au lancement de la fusée.

Ces vingt ans, ils ont passé vite ?

C’est passé si vite… Mais le sentiment est partagé. Parfois, j’ai l’impression que c’est une autre personne qui entraînait le SLUC à cette époque. Je me demande si c’est moi qui ai vécu cela (sourire)…
Recueilli par Anthony GUILLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tony parker
As des As
avatar

Nombre de messages : 3998
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mar 29 Avr 2014, 18:40

VINGT ANS, VINGT DATES

30 avril 1994
C’était... demain, il y a vingt ans jour pour jour. Emmené par James Banks, qui dispute son dernier match sous les couleurs nancéiennes, le SLUC s’impose à Besançon (112 à 82) et décroche son billet pour la Pro A.

19 septembre 1994
Dell Demps (25 points) et Derrick Lewis (22 points, 11 rebonds) offrent au SLUC d’Olivier Veyrat sa première victoire dans l’élite, face à Jet Lyon (88-65).

7 mai 1996
Huitième de la saison régulière, le SLUC dispute son premier match de play-offs, à domicile, face au futur champion de France Pau-Orthez (défaite 83-84, après prolongation).

2 octobre 1996
Le SLUC remporte le premier match de coupe d’Europe (Korac) de son histoire, face au club turc de Meysu Spor Istanbul (72-50).

26 avril 1997
Le SLUC dispute et perd sa première finale de Coupe de France, contre l’ASVEL, à Coubertin (58-67).

3 avril 1999
La sixième est la bonne ! Après cinq défaites consécutives (toutes contre Pau-Orthez), le SLUC remporte son premier match en play-offs… contre L’Elan Béarnais (82-74). Il devra cependant attendre 2005 pour franchir enfin le cap du premier tour.

10 mai 2001
Coach du SLUC depuis le début de la saison 1999-2000, Hervé Dubuisson est victime d’un terrible accident à moto. Son assistant, Sylvain Lautié, lui succède sur le banc.

17 avril 2002
+26 à l’aller, à Nancy, -21 à Rostov-sur-le-Don, en Russie. Le SLUC soulève la dernière Coupe Korac. Le lendemain, les Nancéiens fêteront les héros Place Stanislas.

20 février 2005
Le SLUC de Jean-Luc Monschau remporte son premier titre national, en écrasant Gravelines en finale de la Semaine des As, à Clermont-Ferrand (112-76).

12 juin 2005
Première finale de Pro A, à Bercy, pour le SLUC (8e de la saison régulière) et défaite face à Strasbourg (68-72). La première d’une (trop) longue série…

15 mars 2006
Le SLUC est en deuil. Grand artisan de la montée en puissance du club, l’emblématique et charismatique président Jean-Jacques Eisenbach n’est plus. En mai 2004, il avait transmis le témoin à Christian Fra, après trente années de présidence.

18 juin 2006
Retour au POPB et nouvelle désillusion en finale. Cette fois, Le Mans et Hüseyin Besok sont les bourreaux du SLUC (88-96).

2 juin 2007
Troisième finale de Pro A consécutive et troisième défaite sur le parquet de Bercy. Le SLUC s’incline face à Roanne (74-81).

6 juin 2008
Tony Parker et Eva Longoria débarquent à Gentilly un soir de belle, en demi-finale contre l’ASVEL (104-89). L’héroïne de « Desparate housewives » brandira une pancarte « Allez Nancy ! », quelques jours plus tard, à Bercy.

15 juin 2008
Le SLUC prend sa revanche contre Roanne (84-53) et brandit enfin son premier trophée de champion de France. Le premier également pour Jean-Luc Monschau.

23 octobre 2008
Pour le tout premier match d’Euroligue de son histoire, le SLUC accueille Barcelone et reçoit une fessée (54-82). Bienvenue dans le grand monde !

20 mai 2009
Deuxième tentative en finale de la Coupe de France. Mais le SLUC s’incline face au Mans (65-79), à Bercy.

11 juin 2011
John Linehan inscrit le panier de la victoire contre Cholet (76-74). Le SLUC est à nouveau champion de France.

27 oct - 24 nov 2011
Un petit mois durant lequel le SLUC de Nicolas Batum battra consécutivement Bilbao (87-73), Vitoria (90-85) et Cantu (76-75) en Euroligue, à Gentilly. Inoubliables soirs de folie !

30 avril 2013
Si, ce soir-là, le SLUC n’avait pas battu Le Mans à domicile (83-68) lors de la dernière journée de championnat, il n’aurait pas disputé une vingtième saison consécutive en Pro A…

Thomas SIMON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tony parker
As des As
avatar

Nombre de messages : 3998
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mar 29 Avr 2014, 18:43

UN BAIL

Il y a vingt ans, James Banks, l’homme aux 3.000 points, signait le premier bail du SLUC avec la Pro A. C’était à Besançon, dans la ville du temps.

Jean-Jacques Eisenbach, président d’une autre époque, gestionnaire avisé mais aussi dirigeant passionné, allait avoir huit ans pour gagner la dernière Coupe Korac avec une raquette française, s’il vous plaît : Julian, Dubos, Masingue, Zianveni. Quel pied de nez !

Son œuvre aboutie, Jean-Jacques Eisenbach s’en est allé, apaisé et sûr que celui qu’il avait désigné pour lui succéder tiendrait la route.

Avec Christian Fra au volant et Jean-Luc Monschau comme chef de bord, le SLUC deviendra vite un poids lourd de la Pro A. On the road again…

Vainqueur de la Semaine des As, finaliste à trois reprises du championnat sous le panache de Kirksay, il devient enfin champion de France avec Cyril Julian bien sûr et les frères Greer.

L’Euroligue, les play-offs, la Semaine des As font partie intégrante du calendrier. Les stars, les internationaux se succèdent comme les deux joueurs du grand Real de Madrid Slaughter puis Darden.

Sous les dreadlocks d’un certain Randal Falker, ce chenapan de Linehan rajoute même, d’un lay-up inoubliable à Bercy, une étoile au maillot du SLUC.

Il n’en faut pas plus pour que Batum, jeune seigneur à la cour de la NBA, vienne Place Stanislas défier les yeux dans les yeux ce bon vieux Leszczynski, Roi de Pologne pour une pige princière. Même Bilbao et Vitoria, grands d’Europe, mettront à Gentilly un genou à terre.

Vingt ans de Pro A, c’est court et c’est long à la fois. Long comme ce dernier match contre Le Mans en mai 2013. Le SLUC est à deux doigts de se faire expulser, de déménager en Pro B. Trop de blessés !

Mais Jean-Luc Monschau, insatiable gagneur, sauvera les meubles.

Douze mois plus tard, le SLUC est en finale de la Coupe de France et s’apprête à disputer les play-offs pour la quinzième fois en vingt saisons de Pro A. Pietrus a remplacé Batum. Le bail est renouvelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A-Sir
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 12793
Localisation : Strasbourg & Nancy
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mar 29 Avr 2014, 20:59

Que de bons souvenirs ! Et cette saison est encore passionnante à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Thing
As des As
avatar

Nombre de messages : 2861
Age : 46
Localisation : Banlieue barisienne
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mar 29 Avr 2014, 21:43

30 Avril 94 oui ... mais quelques jours plus tôt le match décisif contre la SIG !
J'y étais et j'en garde un souvenir exceptionnel, avec le panier de Jim Chambers  Bacou 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ONDAFACE
As des As


Nombre de messages : 2449
Age : 77
Localisation : marignan
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mar 29 Avr 2014, 21:50

Wild Thing a écrit:
30 Avril 94 oui ... mais quelques jours plus tôt le match décisif contre la SIG !
J'y étais et j'en garde un souvenir exceptionnel, avec le panier de Jim Chambers  Bacou 


sur une passe décisive d'un pointu du pied droit de Keita je crois Very Happy Une belle émotion !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 6240
Age : 41
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mer 30 Avr 2014, 00:36

Que de bon souvenirs pfiou 20 ans déjà  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Supporter Couguars
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 5419
Localisation : Seichamps
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mer 30 Avr 2014, 10:43

Rien n'a été prévu pour marquer cet évènement à Gentilly?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andiamo
Maître Slucky
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 49
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mer 30 Avr 2014, 12:33

Wild Thing a écrit:
30 Avril 94 oui ... mais quelques jours plus tôt le match décisif contre la SIG !
J'y étais et j'en garde un souvenir exceptionnel, avec le panier de Jim Chambers  Bacou 
Quels souvenirs en effet. Moi j'étais à Gentilly pour suivre le match sur écran géant. Bizarre d'encourager devant un écran. Mais quels souvenirs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galstorm
Maître Slucky
avatar

Nombre de messages : 1978
Age : 29
Localisation : Nancy ou Metz
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mer 30 Avr 2014, 13:16

Un plaisir de remonté dans le passé et d'apprendre des choses. De savoir comment les bases, les fondations ont étés posées. Quel grand homme ce devait être l'ancien président.

Sinon je fais partis de la tranche des supporters qui ont commencés à entendre parler qu'ils avaient un club de basket de top niveau dans leur ville en 2008. Jusque là je consacrais mon libre qu'à l'ASNL.

Je fais partis des supporters "pourris gatés" je pense. Ceux qui sont habitués à la victoire et n'ont pas connus les années noires du club.

Maintenant je passe plus de temps à Gentilly qu'à Picot. Les résultats sportifs y contribuent, mais il faut l'avouer c'est tout de même plus distrayant de regarder un match de basket qu'un match de foot.

Bref, le club a eu le mérite devenir ce qu'il est aujourd’hui et ça force le respect  bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corpus Christi
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mer 30 Avr 2014, 13:23

andiamo a écrit:
Wild Thing a écrit:
30 Avril 94 oui ... mais quelques jours plus tôt le match décisif contre la SIG !
J'y étais et j'en garde un souvenir exceptionnel, avec le panier de Jim Chambers  Bacou 
Quels souvenirs en effet. Moi j'étais à Gentilly pour suivre  le match sur écran géant. Bizarre d'encourager devant un écran. Mais quels souvenirs !

C'est fou là encore, comme les choses ont changé.... Pour la montée, il y avait un écran géant à Gentilly.... Pour les finales de Championnat, pour les finales de Coupe de France, le club n'a jamais reproduit ça....

Ca me semblerait tellement normal de pouvoir se réunir entre supporters, pour ceux qui ne pourraient pas faire le déplacement, ou qui n'aurait pas tous les abonnements Canal+ pour voir un match de basket...Se réunir dans l'Antre de Gentilly et savourer ces moments ensemble....




Je me souviens aussi de ce match qui fait partie de l'Histoire du club, avec un grand "H". 20 ans déjà.... J'espère vraiment que pour le match contre Antibes, le club aura prévu quelque chose pour mettre ça en avant... On a bien faillit ne jamais vivre cet anniversaire là, quand l'an passé, on avait déjà un pied dans la tombe de la ProB...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andiamo
Maître Slucky
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 49
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Les 20 ans de la montée en ProA   Mer 30 Avr 2014, 20:44

Galstorm a écrit:
Un plaisir de remonté dans le passé et d'apprendre des choses. De savoir comment les bases, les fondations ont étés posées. Quel grand homme ce devait être l'ancien président.

Sinon je fais partis de la tranche des supporters qui ont commencés à entendre parler qu'ils avaient un club de basket de top niveau dans leur ville en 2008. Jusque là je consacrais mon libre qu'à l'ASNL.

Je fais partis des supporters "pourris gatés" je pense. Ceux qui sont habitués à la victoire et n'ont pas connus les années noires du club.

Maintenant je passe plus de temps à Gentilly qu'à Picot. Les résultats sportifs y contribuent, mais il faut l'avouer c'est tout de même plus distrayant de regarder un match de basket qu'un match de foot.

Bref, le club a eu le mérite devenir ce qu'il est aujourd’hui et ça force le respect  bravo 
Le Président Eisenbach était le père de mes copains de classe à Villers. Adorable bonhomme dans mon souvenir.
Le passé du SLUC n'avait quant à lui rien à voir. Ceux qui trouvent aujourd'hui que le club est un brin trop familial, que dire du passé en Nationale 2, 1B et tuti quanti !

On sentait bien les 2 saisons avant la montée qu'il se passait quelque chose. Déjà, l'ancien Palias des Sports était bien garni, loin des quelques centaines de personnes des années 80 qui garnissaient les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les 20 ans de la montée en ProA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du SLUC Nancy Basket :: Hall of Fame-
Sauter vers: