AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionGroupes
Partagez | 
 

 [Les ex du SLUC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Jeu 20 Avr 2017, 11:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Jeu 20 Avr 2017, 11:31

Qu’est-ce que tu deviens ? Tariq Kirksay (37 ans) joue encore à Ténérife

« Je reste bloqué à… 29 ans » dit-il en rigolant dans un français parfait : « J’ai un deal avec Dieu » lorsqu’on évoque avec lui son extraordinaire longévité. Tariq Kirksay joue encore et joue si bien qu’il a sa place dans le roster de Ténérife, l’équipe espagnole, aujourd’hui troisième de la Liga derrière Valence et le Real, mais devant Barcelone ou Vitoria. Bandeau vissé sur le crâne, toujours de bonne humeur, on l’a vu récemment à la télévision avec son club contre l’ASVEL en Ligue des Champions FIBA. Il joue certes beaucoup moins qu’au SLUC ou à Besançon, mais le couteau suisse du basket français a encore des choses à montrer. Son secret ? : « J’ai une femme en or qui organise tout à la maison. J’essaie de bien manger et surtout de bien récupérer. Et comme j’ai toujours envie de jouer, que ce soit en Angola ou à Ténérife dans une équipe remarquablement construite dans un championnat très difficile… ». De New York à Ténérife, le voyage en ballon de Tariq Kirksay, véritable globe-trotter, ne manque pas de piment. Personne n’a oublié à Gentilly que Tariq vient du… Bronx où il répète souvent qu’il a reçu une bonne éducation et qu’il n’y avait pas meilleur endroit pour jouer au basket. Il a joué au Venezuela, à Rueil, Bourg-en-Bresse, Besançon, Nancy bien sûr, avant de poursuivre en Russie à Kazan, Séville, Madrid, en Angola, à Badalone et Ténérife. Naturalisé, international (29 sélections), Tariq Kirksay, marié trois enfants dont Shana qui parle six… langues, n’a surtout pas oublié le SLUC avec lequel il a perdu trois finales en 2005, 2006 et 2007 : « La gentillesse des dirigeants du SLUC me manque. J’aimerais revenir à Nancy, plus tard, dans un rôle différent ». Qualifié pour le final four de la Ligue des Champions, Tariq aperçoit une nouvelle finale à l’horizon : «Il faudra à mon avis, battre Monaco ».
Repères

Né le 7 septembre 1979 (37 ans). 29 sélections en équipe de France. Université : Iona (96-2000). Clubs de 2000 à 2017 : Rioja (Vénézuela), Rueil, Besançon, Bourg-en-Bresse, Nancy, Kazan, Séville, Estudiantes Madrid, La Guaira (Angola), Badalone et Ténérife.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rotceridle
Slucky 3ème Dan


Nombre de messages : 806
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Lun 15 Mai 2017, 22:51

Un mois plus tard, interview du même Mr Tariq Smiley Kirskay publiée ce jour par Basket Europe mais réalisée quasiment à même date (aux alentours 20 Avril) donc avant que Sluc soit officiellement dans la charrette ProB.
Néanmoins,au final on y évoque plus le Sluc et donc pas moins intéressant loin de là sur un site généraliste que quand il est interrogé par nos médias locaux.

Basket Europe a écrit:
Extraits mentionnant le Sluc et sa situation

Est-ce que vous avez eu des propositions de clubs français avant de faire ton retour en Espagne ?

J’étais un peu en contact avec le président et le coach de Rueil-Malmaison (NM1) parce qu’on voulait monter un grand projet pour que le club monte en Pro B et Pro A mais finalement on ne l’a pas fait mais on verra dans les prochaines années pour faire quelque chose. J’avais surtout des contacts avec des clubs espagnols mais tout s’est passé très vite et je n’étais pas forcément dans l’optique de trouver un club à la base.

Vous disiez récemment que le Nancy vous manquait, aimeriez-vous terminer votre carrière ici ?

Oui mais je ne sais pas si c’est une option pour eux, je ne sais pas ce qu’il se passe à Nancy. Tout a changé, il y a un nouveau coach et un nouveau président. Je ne suis pas beaucoup en contact avec eux, à part quelques joueurs de l’équipe que je connais. Je suis aussi toujours en contact avec l’ancien président Christian Fra mais à part ça, je ne sais pas vraiment ce qu’il se passe là-bas.

Que pensez-vous de la situation actuelle du club?

C’est un peu triste pour le club parce que quand je suis parti, c’était un club de luxe, tout le monde voulait venir et donc c’est triste d’en arriver là. Mais c’est le basket, tu ne peux pas savoir ce qui va se passer à l’avance, je ne sais pas ce qu’il se passe dans le club et je ne peux pas trop m’avancer là-dessus, sur comment le club en est arrivé là.

Que retenez-vous de vos expériences en France ?

Je retiens de belles choses comme de mauvaises choses. J’ai disputé trois finales de suite qui m’ont fait mal au cœur et c’est une bonne raison pour revenir en France et aller chercher le titre, je suis très motivé pour gagner un titre en France. En France, j’ai rencontré de belles personnes qui sont aujourd’hui mes amis. Que ce soit en Pro B à Besançon, Rueil ou en Pro A à Bourg-en-Bresse ou Nancy, tout s’est toujours bien passé. Le SLUC, n’avait jamais disputé les playoffs et n’avait jamais été en finale avant que j’arrive, la première année on a gagné la Semaine des As, on a terminé 8e du classement et on a perdu en finale, la deuxième année on a terminé 2e et on a aussi perdu en finale, et la troisième année on était à la 1ere place mais on a encore perdu en finale. J’ai beaucoup de bons souvenirs en France, il y a des gens qui m’ont beaucoup aidé et ma famille y était aussi très bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 09 Juin 2017, 10:50

Triste nouvelle pour Jeanne

basketeurope a écrit:
Jonathan Jeanne victime d’une maladie rare, son rêve NBA brisé
Par La rédaction — Le 9 juin 2017 à 6:59


L’intérieur du Mans puis de Nancy Jonathan Jeanne (2,18m, 19 ans), qui était présent à la NBA Draft Combine à Chicago, là où les joueurs s’exposent en prévision de la draft qui va se tenir le 22 juin 2017, et qui espérait être choisi au premier tour, a vu son rêve américain brisé.

« Une IRM a montré une anomalie au niveau du rachis lombaire de Jonathan. Sur les recommandations de la NBA, des examens médicaux et tests génétiques ont été exécutés et ont fait apparaitre des troubles des tissus conjonctifs, appelés syndrome de Marfan, » explique son agent Bouna Ndiaye à L’Equipe.

Dans un communiqué, son agence Comsport a écrit que «les équipes NBA ne prennent pas le risque d’engager les joueurs atteints de ce syndrome. »
Jonathan Jeanne conserve néanmoins l’espoir de poursuivre sa carrière professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magic'Val
Slucky 2ème Dan
avatar

Nombre de messages : 701
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Lun 12 Juin 2017, 09:44

Derek Raivio champion du Portugal avec le Benfica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5NancyBoy4
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8980
Age : 33
Localisation : NCY
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 16 Juin 2017, 16:10

Willie Deane s'engage pour une année au CCRB.


Il a la bougeotte l'ami Willie, 20ème équipe en 14 ans de carrièe fou

_________________
-"Suffit pas de s'foutre une plume au cul pour avoir l'air d'un coq"- Tyler D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 23 Juin 2017, 11:55

Clap de fin pour Max Zianveni :

http://www.bebasket.fr/championnat-nm2/max-zianveni-prend-sa-retraite-mais-signe-au-cannet.html

NM2

MAX ZIANVENI PREND SA RETRAITE MAIS SIGNE AU CANNET
Maxime Zianveni SLUC Nancy 2014
Crédit photo : Sébastien Grasset

Max Zianveni ne jouera plus dans le monde professionnel. Il a signé au Cannet, club évoluant en Nationale 2.

Vainqueur des playoffs d'accession avec Boulazac la semaine dernière, Maxime Zianveni a pu confirmer la nouvelle : à 37 ans, il tire sa révérence. Celui qu'on surnommait "Air Max" autrefois ne va plus jouer dans une division professionnelle. Il va toutefois poursuivre une activité de joueur à un bon niveau, en Nationale 2, du côté du Cannet. Sa décision de s'installer là-bas a été dictée sa volonté de se rapprocher de ses filles, qui vivent sur la Côte d'Azur.

Un athlète qui a su s'adapter

S'il n'a jamais été champion de France, échouant trois fois en finale avec le SLUC Nancy puis une autre fois avec Strasbourg, Max Zianveni a connu une riche carrière. D'abord connu pour ses qualités athlétiques, il a enchaîné les saisons de haut vol, tournant à 16,7 d'évaluation de moyenne en 2005/06 à l'âge de 26 ans.

Puis, tiraillé par sa volonté d'aller jouer à l'étranger, ce qu'il a fait en rejoignant l'AEL Limassol puis l'Apoel Nicosie à Chypre, il a été touché par les blessures. Ces blessures et l'âge avançant ont considérablement réduit ses qualités athlétiques, qui faisaient sa principale force jusque là.

Mais pour durer, Maxime Zianveni a su se réinventer comme joueur fort au sol, joueur de devoir. Après avoir bourlingué (HTV, Elan Chalon, Le Havre), il s'est stabilisé à Strasbourg avec qui il est allé jusqu'en finale des playoffs de Pro A. Ensuite il a réalisé un deuxième passage dans son club de coeur, le SLUC, avec qui il a encore joué deux demi-finales de playoffs de Pro A. Enfin, pour finir, il a fait le choix de continuer à évoluer en Pro B. Excellent avec Charleville-Mézières en 2015/16 (13,9 d'évaluation), il a fini au sein d'une grosse cylindrée de la division, celle du Boulazac Basket Dordogne, où il a encore largement servi (10,8 d'évaluation). Surtout, il a terminé sa carrière sur un titre. De quoi ne pas lui laisser ce dernier regret, lui qui avoue dans L'Est Républicain en avoir sur son parcours.

"Le fait de ne jamais avoir été champion de France, bien sûr… Surtout après en avoir perdu quatre (des finales). Mais surtout, j’aurais aimé avoir d’autres opportunités, connaître d’autres formes de basket. Mon passage à Chypre était une toute petite expérience. J’aurais aimé voir l’Allemagne, l’Espagne, les pays de l’Est… Trois ou quatre championnats étrangers, plus un petit tour en Asie… et j’aurais été content !"

Désormais, l'ancien international centrafricain va s'atteler à devenir un bon entraîneur, lui qui avait déjà anticipé sa reconversion et qui va entraîner des équipes de jeune au Cannet.

Son palmarès :

Quadruple finaliste des playoffs de Pro A (2005, 2006, 2007 et 2013)
Triple All-Star de Pro A (2004, 2005 et 2006)
Vainqueur de la Semaine des As 2005
Vainqueur de la Coupe Korac en 2002
Participation à l'AfroBasket en 2011
Vainqueur des playoffs d'accession en 2017

par @GabrielPJ_
23 juin 2017 à 09:1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knicks54
Slucky 1er Dan
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 37
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 23 Juin 2017, 11:57

James a écrit:
Clap de fin pour Max Zianveni :

http://www.bebasket.fr/championnat-nm2/max-zianveni-prend-sa-retraite-mais-signe-au-cannet.html

NM2

MAX ZIANVENI PREND SA RETRAITE MAIS SIGNE AU CANNET
Maxime Zianveni SLUC Nancy 2014
Crédit photo : Sébastien Grasset

Max Zianveni ne jouera plus dans le monde professionnel. Il a signé au Cannet, club évoluant en Nationale 2.

Vainqueur des playoffs d'accession avec Boulazac la semaine dernière, Maxime Zianveni a pu confirmer la nouvelle : à 37 ans, il tire sa révérence. Celui qu'on surnommait "Air Max" autrefois ne va plus jouer dans une division professionnelle. Il va toutefois poursuivre une activité de joueur à un bon niveau, en Nationale 2, du côté du Cannet. Sa décision de s'installer là-bas a été dictée sa volonté de se rapprocher de ses filles, qui vivent sur la Côte d'Azur.

Un athlète qui a su s'adapter

S'il n'a jamais été champion de France, échouant trois fois en finale avec le SLUC Nancy puis une autre fois avec Strasbourg, Max Zianveni a connu une riche carrière. D'abord connu pour ses qualités athlétiques, il a enchaîné les saisons de haut vol, tournant à 16,7 d'évaluation de moyenne en 2005/06 à l'âge de 26 ans.

Puis, tiraillé par sa volonté d'aller jouer à l'étranger, ce qu'il a fait en rejoignant l'AEL Limassol puis l'Apoel Nicosie à Chypre, il a été touché par les blessures. Ces blessures et l'âge avançant ont considérablement réduit ses qualités athlétiques, qui faisaient sa principale force jusque là.

Mais pour durer, Maxime Zianveni a su se réinventer comme joueur fort au sol, joueur de devoir. Après avoir bourlingué (HTV, Elan Chalon, Le Havre), il s'est stabilisé à Strasbourg avec qui il est allé jusqu'en finale des playoffs de Pro A. Ensuite il a réalisé un deuxième passage dans son club de coeur, le SLUC, avec qui il a encore joué deux demi-finales de playoffs de Pro A. Enfin, pour finir, il a fait le choix de continuer à évoluer en Pro B. Excellent avec Charleville-Mézières en 2015/16 (13,9 d'évaluation), il a fini au sein d'une grosse cylindrée de la division, celle du Boulazac Basket Dordogne, où il a encore largement servi (10,8 d'évaluation). Surtout, il a terminé sa carrière sur un titre. De quoi ne pas lui laisser ce dernier regret, lui qui avoue dans L'Est Républicain en avoir sur son parcours.

   "Le fait de ne jamais avoir été champion de France, bien sûr… Surtout après en avoir perdu quatre (des finales). Mais surtout, j’aurais aimé avoir d’autres opportunités, connaître d’autres formes de basket. Mon passage à Chypre était une toute petite expérience. J’aurais aimé voir l’Allemagne, l’Espagne, les pays de l’Est… Trois ou quatre championnats étrangers, plus un petit tour en Asie… et j’aurais été content !"

Désormais, l'ancien international centrafricain va s'atteler à devenir un bon entraîneur, lui qui avait déjà anticipé sa reconversion et qui va entraîner des équipes de jeune au Cannet.

Son palmarès :

   Quadruple finaliste des playoffs de Pro A (2005, 2006, 2007 et 2013)
   Triple All-Star de Pro A (2004, 2005 et 2006)
   Vainqueur de la Semaine des As 2005
   Vainqueur de la Coupe Korac en 2002
   Participation à l'AfroBasket en 2011
   Vainqueur des playoffs d'accession en 2017

par @GabrielPJ_
23 juin 2017 à 09:1

Le plus gros palmares du Loritz!!!

Pour info, Valentin Bigote a signé en Pro A, à la JDA!! (source Cozette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 23 Juin 2017, 12:18

Basket-ball - Maxime Zianveni prend sa retraite professionnelle « Max » quitte la scène

Le Nancéien de naissance, joueur marquant de l’histoire du SLUC, a choisi de raccrocher au terme de sa vingtième saison professionnelle. Sur une montée en Pro A avec Boulazac.

Vu 529 fois
Le 23/06/2017 à 05:08

À 37 ans, Maxime Zianveni (ici, de face, sous le maillot de Boulazac) a choisi de mettre un terme à sa carrière professionnelle. Photo MAXPPP/Thierry LARRET

Étant donné le contexte, pouvait-il s’offrir plus belle sortie de scène ? La petite histoire retiendra donc que Maxime Zianveni a raccroché les baskets sur une montée en Pro A (avec Boulazac, vainqueur des play-offs en Pro B). Les deux faits ne sont d’ailleurs pas liés. « Cela faisait déjà quelque temps que j’avais prévu d’arrêter en fin de saison », avoue-t-il, « le truc, c’est que j’ai toujours envie de jouer. Mais les entraînements tous les jours, ça me pèse… C’est pour ça que j’arrête. Je savais que si je continuais, ce serait l’année de trop. Et je ne voulais pas faire l’année de trop ».

Pour ça et parce qu’à 37 ans, le Nancéien de naissance, qui a grandi du côté de Flavigny, a quelque peu fait le tour de la question. Imaginez que « Max » a disputé pas moins de vingt saisons en tant que basketteur professionnel. Dont douze avec le maillot du SLUC sur les épaules. Dix-huit en France et deux à l’étranger (à Chypre). Forcément, Nancy gardera une place de choix dans son album de souvenirs : « ça restera mon club de cœur ! Ce qui m’a plu, c’est quand je suis revenu au SLUC (Ndlr : 2013-2015) et que nous avons eu des bons résultats. Nous avons été en demi-finale des play-offs et joué une finale de Coupe de France… ».

« J’aurais aimé avoir d’autres opportunités »

Lorsqu’il se pose un instant pour faire le tri, Maxime Zianveni pointe évidemment quelques regrets dans sa longue et riche carrière : « le fait de ne jamais avoir été champion de France, bien sûr… Surtout après en avoir perdu quatre (des finales). Mais surtout, j’aurais aimé avoir d’autres opportunités, connaître d’autres formes de basket. Mon passage à Chypre était une toute petite expérience. J’aurais aimé voir l’Allemagne, l’Espagne, les pays de l’Est… Trois ou quatre championnats étrangers, plus un petit tour en Asie… et j’aurais été content ! ».

Quand on vous dit que Maxime Zianveni raccroche, ce n’est pas tout à fait exact, en vérité. Le Nancéien quitte le milieu professionnel, mais il continuera à faire crisser ses baskets sur les parquets. Il s’est en effet déjà engagé avec le club du Cannet, qui évolue en Nationale 2. Histoire de garder la forme. Un choix prioritairement dicté par la volonté de se rapprocher de ses filles : « elles vivent juste à côté du Cannet. Pour moi, c’était essentiel de me rapprocher d’elles. Je vais enfin pouvoir passer du temps avec mes enfants… En fait, je vais m’entraîner trois fois par semaine. Cela va me laisser du temps pour continuer ma formation d’entraîneur. D’ailleurs, je vais aussi entraîner des jeunes au club ». Celui qui fut surnommé « Air Max » va désormais se poser et entamer une deuxième vie. Bon vent…

Thomas SIMON
http://www.estrepublicain.fr/sport-lorrain/2017/06/23/max-quitte-la-scene
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5NancyBoy4
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8980
Age : 33
Localisation : NCY
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 23 Juin 2017, 14:01

bravo


Bonne continuation Max'

_________________
-"Suffit pas de s'foutre une plume au cul pour avoir l'air d'un coq"- Tyler D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ONDAFACE
As des As


Nombre de messages : 2455
Age : 77
Localisation : marignan
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 24 Juin 2017, 09:49

ne pas oublier un autre Gregory, Vargas celui-là, qui a relevé complètement sa nouvelle équipe (Haïfa), l'a porté jusqu'en finale des PO où il a explosé les compteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julker
Slucky 2ème Dan


Nombre de messages : 514
Localisation : in the moon
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 24 Juin 2017, 11:40

C est bien que Max signe la bas...il aurait pu atterir chez ns encore! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 24 Juin 2017, 12:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tony parker
As des As
avatar

Nombre de messages : 4005
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 24 Juin 2017, 19:19

Kikannovic et Sutton seraient proche de signer à Monaco :
http://www.bebasket.fr/championnat-pro-a/cinq-joueurs-en-approche-a-l-as-monaco.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques SANTINI
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 5053
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 24 Juin 2017, 20:16

Ah KIKA m'avait vraiment bien plus... sans les blessures, on aurait pu faire quelque chose dans ces P.O... il y a deux ans.
Dommage, Pietrus, Falker puis Duggins ont disparu et le Sluc n'a pas pu faire grand chose face au futur champion Limoges !

Kikanovic avait été particulièrement performant, comme quoi Weisz avec du budget n'a pas recruté que des brèles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques SANTINI
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 5053
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 24 Juin 2017, 20:17

julker a écrit:
C est bien que Max signe la bas...il aurait pu atterir chez ns encore! scratch

Ah Ah Ah... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques SANTINI
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 5053
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 01 Juil 2017, 11:05

Clevin HANNAH retourne en Espagne et signe à Murcie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ONDAFACE
As des As


Nombre de messages : 2455
Age : 77
Localisation : marignan
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 15 Juil 2017, 14:26

Bell à Darussafaka... il monte sacrément en puissance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 21 Juil 2017, 11:39

L’ancien nancéien Gregory Vargas signe à Fuenlabrada
Par Dylan De Abreu — Le 21 juillet 2017 à 11:03

Cette saison entre la France, l’Israël et le Vénézuéla, Gregory Vargas (31 ans, 1,80m) s’est engagé avec le club d’ACB Fuenlabrada pour la saison prochaine.

Sur son site, la formation espagnole annonce la signature de l’ancien joueur du SLUC pour une saison. Elu meilleur défenseur du championnat israélien cette année sous les couleurs du Maccabi Haifa qu’il a rejoint quelques jours après son départ de Nancy, l’international vénézuélien va connaître sa première expérience en Espagne alors qu’il a changé pas moins de 37 fois de club et a connu 21 équipes différentes dans sa carrière depuis ses débuts en 2004…

Cette saison, Gregory Vargas tournait en moyenne à 13,7 points, 4 rebonds et 6,5 passes décisives entre la France, l’Israël et le Vénézuéla.

https://www.basketeurope.com/livenews-fr/403430/lancien-nanceien-gregory-vargas-signe-a-fuenlabrada/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques SANTINI
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 5053
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 22 Juil 2017, 10:49

Notre bon Victor SAMNICK vient de signer en Nationale 2 au PARIS Basket Avenir !
Bonne fin de carrière à Victor du café des sports thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benouz
Disciple slucky


Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 22 Juil 2017, 12:06

Il y a aussi Mipoka qui signe au Béchéhem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wedj
Maître Slucky
avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 26
Date d'inscription : 11/12/2014

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Jeu 27 Juil 2017, 10:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benouz
Disciple slucky


Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Jeu 27 Juil 2017, 14:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5087
Age : 37
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Ven 28 Juil 2017, 18:08

L’intérieur italo-canadien Marc Trasolini (2,06m, 27 ans) vu à Nancy la saison dernière prend la direction du Japon. Il s’est engagé avec le club de Levanga Hokkaido.
https://www.basketeurope.com/livenews-fr/403968/marc-trasolini-ex-nancy-part-au-japon/

La saison dernière à Nancy, Marc Trasolini fût l’une des rares satisfactions de la saison cauchemardesque du SLUC avec 12,2 points et 6,2 rebonds. Mais il n’a pu empêcher les Cougars de finir à la dernière place et d’être relégué en Pro B. Auparavant, Marc Trasolini avait effectué l’ensemble de sa carrière en Italie.

Au pays du soleil levant, Marc Trasolini croisera la route d’autres anciens de Pro A comme Hilton Armstrong, vu à l’ASVEL et futur joueur des Ryukyu Golden Knights ou Jawad Williams, passé par Paris-Levallois et qui évoluera la saison prochaine au Toyota Alvark Tokyo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister.info
Slucky 2ème Dan
avatar

Nombre de messages : 684
Date d'inscription : 05/07/2013

MessageSujet: Re: [Les ex du SLUC]   Sam 29 Juil 2017, 10:15

Dario Hunt signe quant à lui à Brescia en LegA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Les ex du SLUC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du SLUC Nancy Basket :: Hall of Fame-
Sauter vers: