AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionGroupes
Partagez | 
 

 JLM et le SLUC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bacou
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 10605
Age : 35
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: JLM et le SLUC   Jeu 09 Juin 2011, 19:09

JLM et le SLUC



PASSÉ : « J’ai rencontré Christian Fra lors de la Semaine des As 2004 à Mulhouse. J’étais sans club après mon départ volontaire de Gravelines. Par le plus pur des hasards, j’étais assis à côté de lui en tribune. Je ne le connaissais pas. C’est Jean-Jacques Eisenbach qui me l’a présenté. Rebelote...


zoom
« Christian Fra m’a demandé ce que je souhaitais en venant à Nancy. Je lui ai répondu que je souhaitais partager une ambition ».




OAS_AD('Position1');





PASSÉ : « J’ai rencontré Christian Fra lors de la Semaine des As 2004 à Mulhouse. J’étais sans club après mon départ volontaire de Gravelines. Par le plus pur des hasards, j’étais assis à côté de lui en tribune. Je ne le connaissais pas. C’est Jean-Jacques Eisenbach qui me l’a présenté. Rebelote, le soir au restaurant. Ils avaient réservé la table à côté de la mienne. Il y a des signes qui ne trompent pas. Lorsqu’on a évoqué l’idée de travailler ensemble, Christian Fra m’a demandé :’’tu souhaites quoi à Nancy comme salaire ?’’ Je lui ai répondu que je souhaitais surtout partager une ambition. Depuis, il a fait progresser le club. Moi, je me suis contenté d’être à ma place avec une liberté totale de construire mon équipe en fonction d’une enveloppe ».

PRÉSENT : « En sept ans, tout ce que la Ligue organise (Championnat de France, Semaine des As, Trophée des Champions, Saison régulière et surtout le Ranking), on l’a gagné. On tourne à 80 % de victoires à domicile depuis 2004, on possède la meilleure affluence de Pro A depuis deux ans. Avec le patron (Christian Fra), on s’est reposé sur trois critères : une équipe qui mouille le maillot, du jeu rapide et spectaculaire et des joueurs qui se partagent le ballon. Des joueurs comme Kirksay, Ricardo Greer, Darden mais aussi Bailey, Green, Dowdell, Samnick, Zianveni, Bauer ont pris de la valeur en portant le maillot du SLUC ».

FUTUR : « Je n’ai jamais voulu devenir GM contrairement à ce qu’ont dit certains. Ce qui me passionne, c’est de coacher. Je veux par contre préciser qu’on a atteint aujourd’hui les limites de la restriction budgétaire. On va jouer l’Euroligue (tour principal ou tour préliminaire), on a un rang à tenir. En dessous d’une certaine masse salariale, je ne sais pas faire. J’ai d’ailleurs proposé au Président de partir sans indemnité si ça doit soulager les finances du club. Mais j’espère aller au bout de mon contrat en 2013. J’aime le club, j’aime la ville, j’aime mon staff sans oublier le boulot du médical, autour de Pascal Donzé, du docteur Geoffroy et des kinés, qui est remarquable. Ils se mettent tous en quatre pour les joueurs ».



Est republicain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bacou
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 10605
Age : 35
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Jeu 09 Juin 2011, 19:10

Le coach et l’homme



LE SCIENTIFIQUE : « Cette réputation ne me gêne pas, d’autant qu’elle est fondée… Je pars du principe que tu ne gagnes pas les matches en disant à tes joueurs : allez les gars, on gagne ! Si ton support technique est bancal, ça ne marche pas. Alors, c’est vrai, je ne néglige aucun détail...


zoom
« Ma femme et moi adorons le cinéma, l’opéra et le théâtre. Pour cela, nous sommes servis à Nancy ».




OAS_AD('Position1');





LE SCIENTIFIQUE : « Cette réputation ne me gêne pas, d’autant qu’elle est fondée… Je pars du principe que tu ne gagnes pas les matches en disant à tes joueurs : allez les gars, on gagne ! Si ton support technique est bancal, ça ne marche pas. Alors, c’est vrai, je ne néglige aucun détail. […] J’ai gardé tous les matches de mes équipes depuis 1985. Dans ma cave, j’ai quelques mètres cubes de cassettes VHS qui croupissent… Aujourd’hui, j’empile des disques durs qui contiennent chacun soixante ou soixante-dix matches ».

LE PRIX CITRON : Jean-Luc Monschau figurait sur le podium du prix citron décerné cette saison par le jury consulté par Maxi-Basket — BasketNews : « Je peux être volontairement langue de bois lorsque je n’ai pas envie de dire quelques chose. En d’autres circonstances, je peux également dire des choses qui dérangent. C’est mon choix. Par ailleurs, j’arrive à comprendre que certains copains, certains collègues ne se reconnaissent pas en moi. Beaucoup de mes collègues ont été joueurs avant de devenir coach. Ce n’est pas mon cas (Ndlr : Jean-Luc Monschau a été joueur, mais pas professionnel)…

LES PASSIONS : « Je lis beaucoup. Cela va des polars d’Harlan Coben, entre autres, aux essais ou aux ouvrages sur l’art, la culture… Ma femme et moi adorons le cinéma, l’opéra et le théâtre. Pour cela, nous sommes servis à Nancy. Certaines petites salles, comme le Théâtre de la Roële à Villers, proposent des choses formidables. Il y a aussi les voyages : découvrir d’autres pays, d’autres cultures, en compagnie de mon épouse qui est la meilleure des guides. Enfin, la musique. A la maison, nous mettons Mezzo (la chaîne de télé consacrée à la musique classique et au jazz) en nous levant le matin…



Est républicain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bacou
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 10605
Age : 35
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Jeu 09 Juin 2011, 19:11

Au nom du père



ÉDUCATION. A l’évocation de la mémoire de son père disparu l’année dernière, l’œil devient humide, la gorge serrée : « Notre père, à Christian et moi, était un sportif amateur dans l’âme. Le plus grand sportif que nous ayons connu...


zoom
« Mon père m’a inculqué l’obsession de donner le meilleur de soi-même, de s’inscrire dans une démarche de compétiteur ».




OAS_AD('Position1');





ÉDUCATION. A l’évocation de la mémoire de son père disparu l’année dernière, l’œil devient humide, la gorge serrée : « Notre père, à Christian et moi, était un sportif amateur dans l’âme. Le plus grand sportif que nous ayons connu. Je l’ai vu faire des choses qui me vaudraient d’être traité de menteur si je les racontais… Notre père nous a inculqué une chose, y compris par l’exemple :’’si tu veux faire quelque chose, tu t’engages le plus possible’’. Et ce dans tous les domaines de la vie. Etre un compétiteur ne consiste pas uniquement à vouloir gagner. S’inscrire dans une démarche de compétiteur, c’est donner le meilleur de soi-même. Cela a des côtés emmerdants d’être jusqu’au-boutiste, perfectionniste. Ma femme s’en est rendu compte… Je ne dis pas que je fais bien les choses, mais j’ai à cœur de les faire le mieux possible ».




Est républicain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince
As des As
avatar

Nombre de messages : 4093
Age : 35
Localisation : Luxembourg
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Jeu 09 Juin 2011, 23:57

Chapeau bas Salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theseus
As des As
avatar

Nombre de messages : 2831
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Ven 10 Juin 2011, 11:17

Bravo....

N'empêche



C'est ça aussi la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JC
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 14990
Age : 30
Localisation : Nancy (54)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Ven 10 Juin 2011, 12:01

Mais là on parle de JLM et de ce qu'il a fait avec ses joueurs.

C'est sûr que si on s'intéresse un peu plus à ce qui se fait à côté (l'extra sportif) pour rapporter de l'argent au club (merchandising, communication, etc.), ça n'avance pas, ça recule...

On ferait la moitié de ce qui se fait à Poitiers de ce côté là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.top-of-the-game.com/
Rasheed Wallace
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 8634
Age : 31
Localisation : Paris XI
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Ven 10 Juin 2011, 15:42

Ouais... "Absence de plan de développement", c'est tout à fait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A-Sir
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 12793
Localisation : Strasbourg & Nancy
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: JLM et le SLUC   Ven 10 Juin 2011, 21:33

Ce n'est pas à Monschau de mettre ce genre de choses en place. Si certains sont à critiquer, c'est du côté de l'équipe dirigeante côté non-sportif (Fra en premier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JLM et le SLUC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du SLUC Nancy Basket :: Hall of Fame-
Sauter vers: