AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionGroupes
Partagez | 
 

 [ProA arbitrage] Le « precision time system » arrive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bacou
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 10605
Age : 35
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: [ProA arbitrage] Le « precision time system » arrive   Jeu 15 Oct 2009, 06:05

Les arbitres maîtres du temps Le « precision time system », utilisé en NBA et en Euroligue, va bientôt débarquer dans le championnat de France. Comment ça marche ?




NANCY._ A l'image des sprinteurs dans leurs starting-blocks, les chronométreurs des matches de baskets ont des temps de réaction différents les uns des autres. C'est humain. Remarquez, jusqu'à présent, personne ne s'en est plaint. Mais le progrès technique va très prochainement apporter une petite pointe d'innovation dans ce domaine.
Dans quelques semaines, lorsque que tous les clubs de Pro A se seront procuré le matériel nécessaire, les arbitres vont être équipés du « precision time system ». Le principe ? Ce sera désormais le coup de sifflet de l'arbitre qui déclenchera l'arrêt du chronomètre et non plus le chronométreur assis à la table de marque, sur le bord du terrain. Un système mis au point par un Américain (Michael Costabile), lui-même ancien arbitre de haut niveau, qui a déjà fait ses preuves en NBA (depuis près de dix ans) et en Euroligue, entre autres.
Le fonctionnement est on ne peut plus simple. « Chaque arbitre aura un petit boîtier émetteur attaché à la ceinture. Le boîtier récepteur sera lui placé sur la table de marque. Chaque sifflet est équipé d'un micro, et c'est le coup de sifflet qui arrête automatiquement le chronomètre », explique l'arbitre de Pro A nancéien Freddy Lepercq. Quant au chronométreur, il ne se retrouvera pas au chômage pour autant. Entre autres tâches, il sera toujours chargé de relancer le chrono.

Jusqu'à une minute quinze de rab


« Le souci concerne plus l'arrêt que le redémarrage », poursuit l'officiel, « un chronométreur peut parfois mettre jusqu'à deux ou trois secondes avant d'arrêter le temps. Une étude montre que le temps qui file de cette façon peut aller jusqu'à une minute et quinze secondes sur un match. Une minute quinze, au basket, c'est très long. Imaginez sur la totalité d'un championnat... »
Pour les arbitres, ce progrès technique ne bouleverse pas fondamentalement les choses. « Il faudra juste faire attention à éviter le coup de sifflet intempestif », précise Freddy Lepercq.
Quant aux joueurs et aux entraîneurs, ils sont forcément favorables à la nouveauté. Car même si le cas ne se présente pas à tous les coins de rue, on imagine aisément que la simultanéité du coup de sifflet et de l'arrêt du chronomètre est de nature à éviter toute forme de litige. Enfin, une dernière précision à l'attention des petits malins qui envisagent déjà de jouer du sifflet depuis les tribunes : seuls les sifflets des arbitres, équipés de micros, pourront transmettre l'information au récepteur. Du reste, le fait que la NBA et l'Euroligue utilisent ce système depuis plusieurs années laisse peu de doutes quant à son efficacité.

Thomas SIMON


Est républicain


Dernière édition par bacou le Jeu 15 Oct 2009, 06:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bacou
Korac Winner
avatar

Nombre de messages : 10605
Age : 35
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: [ProA arbitrage] Le « precision time system » arrive   Jeu 15 Oct 2009, 06:08

Informatique oui vidéo non







NANCY._ On n'arrête pas le progrès, mon bon monsieur ! Une innovation pouvant en cacher une autre, on pourrait bientôt voir apparaître en Pro A les feuilles de matches informatisées. Ce logiciel, qui réunirait à la fois la feuille de match et la fiche de statistiques et signifierait donc l'abandon de la bonne vieille feuille en papier. On n'en est pas encore là, mais le projet est dans les tuyaux.
En revanche, dès cette saison, les trois arbitres officiant lors des rencontres retransmises sur Sport+ vont être munis d'un micro et non plus un seul des trois comme c'était le cas jusqu'à présent. Un progrès qui permettra aux téléspectateurs de ne rien manquer du dialogue entre les officiels pendant les arrêts de jeu...
Et la vidéo dans tout cela ? Sujet sensible dans certains sports comme le football, elle est relativement absente des débats dans le monde du basket. On se souvient pourtant que l'arbitre Goran Radonjic y avait eu recours de son propre chef sur une action litigieuse, lors de la Semaine des As à Dijon. On avait alors imaginé que c'était les prémices d'une utilisation institutionnalisée de la vidéo. Or, trois ans plus tard, le sujet n'est toujours pas d'actualité. Et on comprend facilement pourquoi. « Concrètement, elle ne pourrait être utilisée que dans le cas d'un panier au buzzer, ainsi que pour des raisons disciplinaires », précise Freddy Lepercq, « Or, cela nécessite que tous les matches soient télévisés. C'est le cas en NBA, mais pas en France ». Et ce n'est pas pour demain...

T. S. (Thomas SIMON)


Est républicain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ProA arbitrage] Le « precision time system » arrive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du SLUC Nancy Basket :: ProA - ProB-
Sauter vers: